Pôle Implantation Tourisme : de la détection du besoin à la transmission du projet au territoire

 

 

Un projet axé sur la nature, l’écologie, la biodiversité et la santé

 

Suite à leur décision de changer de métier avant la pandémie, le couple d’entrepreneurs a fait le choix de développer un projet atypique dans le domaine de l’hôtellerie-restauration. Ayant saisi un moment d’opportunité et de transition, les repreneurs ont pris le temps d’affiner leur projet, étudier le marché et les ratios pour ensuite lancer leurs recherches de site d’implantation. C’est en Ardèche qu’ils ont alors trouvé l’établissement idéal, l’hôtel-restaurant Le Tanargue, « un véritable coup de cœur, un bâtiment imposant avec un grand parc, un lieu authentique et plein de charme ».

 

Une recherche de site en Ardèche, au cœur d’un écrin de nature dans l’arrière-pays

 

C’est en mars 2020 que les porteurs de projet contactent Pôle Implantation Tourisme pour l’identification d’une opportunité hôtelière propice à une gestion de couple et présentant néanmoins un fort potentiel de développement en milieu naturel et préservé. Après avoir détaillé le cahier des charges du projet, Ancoris a transmis le projet à l’Agence de Développement Touristique de l’Ardèche (ADT 07) partenaire du programme Pôle Implantation Tourisme dans l’optique de faire remonter des propositions ciblées. Plusieurs visites de sites ont été organisées grâce à l’ADT 07, qui a accompagné les repreneurs tout au long de leur recherche (rendez-vous, conseils, rencontre entre les repreneurs et le personnel de l’établissement, etc.).

 

 Les perspectives à venir… Un projet inscrit dans une démarche écologique et ambitieuse

 

L’établissement repris en début d’année 2021 va faire l’objet de nombreux travaux de modernisation : « Notre objectif est de moderniser l’ensemble, que se soit l’hôtel, le restaurant, le bar et de développer la totalité de notre projet le plus rapidement possible… Nous avançons avec conviction, sans jamais douter des possibilités du lieu !»

 

Lhôtel 3* sera composé de 25 chambres et le restaurant propose d’ores et déjà une offre ardéchoise et italienne à emporter avec des alternatives végétariennes et véganes (cuisine à base de produits locaux). Un potager pédagogique, des soirées musicales et thématisées, des apéritifs dinatoires en extérieur ainsi qu’une salle de séminaire et de réceptions viendront compléter l’offre de l’établissement.