1,8 milliard de touristes, soit une personne sur cinq dans le monde, c'est le chiffre impressionnant qui devrait être atteint en 2030 selon l'OMT, l'Organisation Mondiale du Tourisme. Un chiffre qui démontre que l'impact du tourisme ne doit pas être négligé dans l'économie mondiale.

 

Les estimations se basent sur le nombre de personnes qui ont fait un voyage international lors des dix premiers mois de l'année 2017, à savoir 1,1 milliard de voyageurs. Qu'il soit professionnel ou personnel, le tourisme génère des revenus conséquents et non négligeables pour les différentes économies dans le monde, comme le souligne Taleb Rifai, secrétaire général de l'OMT. 

 

Source : World Tourism Organization

 

Le tourisme ne développe cependant pas que l'économie des différents pays, mais également quelques inconvénients, comme la dégradation de l'environnement. Pour cela, l'OMT rappelle que l'être humain est le principal responsable, et que nos comportements doivent être adaptés pour permettre à cette activité de se développer dans le respect de chacun. 

 

L'OMT rappelle par ailleurs à cette occasion l'impact positif social qu'apporte le tourisme. Taleb Rifai souligne que « le tourisme rend le monde plus petit, plus connecté, plus informé, plus impliqué et donc plus solidiaire. » 

 

Ces prévisions confèrent au tourisme un rôle de premier plan et un enjeu majeur pour les pays développés ou émergents. La France a par ailleurs reconfirmé son intention d'accueillir un total de 100 millions de visiteurs étrangers à l'horizon 2020, par le biais du développement de France.fr, une première étape à franchir qui démontrera l'attractivité du pays au niveau international afin de glaner une part intéressante des 1,8 milliard de touristes prévus par l'OMT. 

 

Source : Le Quotidien du Tourisme